EN FRANCE, ON EST TOUJOURS AUSSI LOIN DE RÉALISER L’IMPACT QU’A EU LE FILM « BLACK PANTHER » SUR LA COMMUNAUTÉ NOIRE AUX ÉTATS-UNIS.

 

Les nominations aux Oscar 2019 viennent de tomber et grande nouveauté, le film Marvel « Black Panther » en fait partie avec pas moins de 7 nominations : meilleur film, meilleure bande originale réalisée par Ludwig Göranson et chapotée par Kendrick Lamar, meilleure chanson originale avec « All The Stars », meilleurs costumes, meilleurs décors, meilleur mixage et montage son. C’est donc la première fois qu’un film de super-héros concourra pour les trophées les plus convoités du cinéma mondial.

En France, on est encore loin d’imaginer l’impact qu’a eu le long métrage réalisé par Ryan Coogler et sorti en salle il y un an. « Black Panther » est le premier blockbuster avec 90 à 95% de comédiens noires. Au delà de ses 1,3 milliards de recette dans le monde, le film a énormément valorisé la communauté noire aux États-Unis et dans le monde qui s’est sentie enfin reconnue dans le 7ème art. Le personnage de Black Panther, joué par Chadwick Boseman, et son pays imaginaire d’Afrique le Wakanda, représentent une certaine société parfaite, cachée aux yeux du monde du fait de la richesse et de la haute technologie que lui donne le vibranium, le métal le plus solide de l’univers et qui plus est une source d’énergie ultime et universelle. De plus, le film est truffé de messages politiques. Ce n’est pas pour rien que dans « Avengers : Infinity War », le Wakanda fût le théâtre du combat ultime pour la survie de la terre. Du coup, de nombreuses célébrités ont relayé les codes du film comme le signe bras croisés du Wakanda et ont même voulu incarner le personnage principal comme le basketteur Viktor Oladipo au concours de dunks de l’année dernière en NBA.

Bien sur, il y aura des adversaires coriaces en face : le favori « Roma » de Alphonso Cuáron (10 nominations), le réussi « A Star Is Born » de Bradley Cooper et surtout « Green Book » de Peter Farrelly et « Blackkklansman » de Spike Lee qui évoluent dans le même créneau afro – américain. Mais le fait que « Black Panther » soit nommé dans les catégories reines est déjà une victoire en soi. On pourra néanmoins assisté à des surprises puisque les Oscar sont toujours sous le coup du fameux #OscarSoWhite d’il y a deux ans. De plus, le film Marvel pourrait bénéficier des prix remportés par « Moonlight » ou encore « 12 Years A Slave » ces deux dernières années. Seul b-mol au tableau, l’équipe de Ryan Coogler était revenue bredouille des derniers Golden Globes. Ce qui peut être handicapant quand on sait que cette cérémonie sert traditionnellement d’antichambre des Oscar.

 

 

Dans le combat qui s’annonce, Kendrick Lamar pourrait bien tirer son épingle du jeu. Tout  d’abord avec sa bande originale de « Black Panther » qui a été fortement plébiscitée. Et ensuite avec sa chanson « All The Stars » qu’il a interprété avec la chanteuse SZA et dont le clip, véritable petit film en soi (mais au cœur d’une polémique de plagiat), culmine aujourd’hui à 189 millions de vues sur Youtube. Mais ce n’est pas les performances de réseaux sociaux qui vont influencer les votes du jury des Oscars. Mais il est indéniable que K-Dot est dans une dynamique extraordinaire depuis quelques années : rois des derniers Grammy Awards et grand favori des deux prochains (cette année avec « Black Panther » justement et l’année prochaine avec son nouvel album à paraitre en 2019), il a récemment reçu un Prix Pulitzer dans la catégorie musique pour « DAMN ». C’était la première fois qu’un rappeur recevait une telle récompense et le deuxième dans une musique afro-américaine après le jazzman Wynson Marsalis en 1997.

Il y aura sûrement des réfractaires à ce qu’un film de bagarre de mecs en collants soient grands gagnants des Oscar. Et si « Black Panther » ne doit se « contenter » que de prix secondaires, la catégorie musique devrait être ravie par le roi de Compton. Verdict dans la nuit du 24 au 25 février, heure française.

D’ici là, Wakanda Forever !

 

 

BLACK PANTHER AUX OSCARS : LA MEILLEURE CHANCE POUR KENDRICK LAMAR ?

 

 

Share This