« Le temps est venu pour moi de dire à tous les funkateers que je ne jouerai plus de la bass en concert. J’ai décidé de devenir coach des musiciens émergents ». C’est par ces mots que Bootsy Collins a annoncé sa retraite scénique.

A tout juste 67 ans, le légendaire et fantasque bassiste p-funk foule les planches depuis 50 ans, partageant l’affiche avec les plus grands comme George Clinton. Ses interventions sont légions auprès de très nombreux artistes d’hier et d’aujourd’hui et sa grande carrière avait été récompensée en 1997 par son entrée au Rock And Roll Hall of Fame aux cotés d’autres membre du Funkadelic – Parliament.

Comme il le dit, Collins ne souhaite pas s’arrêter complètement. Lui dont le dernier album « World Wode Funk » ne date que de 2017, souhaite donc apporter toute son expérience aux artistes émergents. Histoire de faire perdurer un peu plus son héritage.

Merci Bootsy pour toutes ces années de concerts.

 

 

 

 

Share This