CHUCK D AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FUTUR UNIVERSAL HIP HOP MUSEUM

A deux ans de l’ouverture du fameux Universal Hip Hop Museum, lieu dédié à l’histoire et au développement de la culture hip hop dont les murs se dresseront sur sa terre natale du Bronx en 2022, il est temps pour l’équipe du projet, composée notamment de la légende Kurtis Blow, de se mettre au travail.

Avec plus de 20 millions de dollars levés récemment, le début des travaux devrait bien se passer. Reste maintenant à forger le contenu de ce musée qui aura aussi pour but de faire vivre et perdurer le hip hop dans ses formes les plus modernes.

Qui dit lieu emblématique, dit leader emblématique. Et c’est tout « logiquement » que Chuck D, activiste de la première heure avec Public Enemy, vient d’être nommé en tant que Président du comité d’administration du UHHM. A 58 ans, le rappeur militant est toujours aussi actif, notamment avec le super groupe Prophets of Rage. Et on n’oublie pas son implication dans la vie politique, économique et sociale de la communauté noire depuis des années. Pour les dirigeants du musée, Chuck D représentait sûrement la passerelle idéale entre le passé, le présent et le futur du hip hop.

Le Universal Hip Hop Museum a aussi fait appel à des ambassadeurs de marque en les personnes de Rakim, Big Daddy Kane, LL Cool J, Grandmaster Flash ou encore Fab Five Freddy pour aider l’équipe dirigeante à préparer au mieux le projet.

Après plus de 40 ans d’existence, la culture hip hop tient toujours son cap quitte à devenir hype souvent. Mais avec le UHHM ou même le Centre Culturel Kennedy à Washington, qui avait nommé Q-Tip à la tête de son concile, il s’institutionnalise de plus en plus. Ce qui est une bonne nouvelle.