C’était le deal qu’avait passé Suge Knight avec le procureur du comté de Los Angeles à la fin du mois de septembre. En échange de sa non contestation du chef d’accusation d’homicide volontaire, il encourrait 28 ans de réclusion criminelle, en lieu et place de la peine à perpétuer qu’il risquait si jamais le motif de meurtre avait été retenu.

Le célèbre et très contesté homme d’affaire, connu pour avoir fondé le label Death Row et pour avoir été au centre de l’affaire Tupac versus Notorious BIG, avait tué un ancien collaborateur en le renversant avec sa voiture sur le parking d’un fast food à Los Angeles. Il avait également blessé un autre homme dans le feu de l’action.

La sentence est donc tombée et si l’on compte les 3 années d’incarcération déjà effectuées, Knight devrait pouvoir sortir au plus tard en 2043 à l’âge de 78 ans. On verra bien s’il aura bénéficié d’une remise de peine d’ici là. Death Row avait fermé ses portes suite à ses précédents séjours en prison (mais aussi à cause du départ de Snoop Dogg à l’époque). Aujourd’hui, cette condamnation risque de représenter la vraie fin d’un gangster qui fait partie malgré tout de l’histoire du rap américain.

 

 

Share This