Récemment retourné sur seine avec Talib Kweli en tant que Black Star au festival Jazz à Vienne, on apprend aujourd’hui que Yasiin Bey va participer à l’ouverture d’une galerie d’art à New York aux cotés de Set Free Richardson, fondateur de The Compound, projet visant à mettre en avant des initiatives d’art contemporain sous-exposées. Après une première galerie à Oakland en Californie, c’est un nouveau lieu qui ouvrira ses portes dans le South Bronx à New-York.

En réalité, Bey, qui doit être encore sous le coup d’une interdiction d’entrer aux États-Unis depuis 2014 (nous sommes preneurs d’une mise à jour de cette information) et qui vit la plupart du temps à Paris, en sera le commissaire alors que Richardson s’occupera des opérations (c’est plus facile sur place).

Aucune date d’ouverture officielle n’a été annoncée pour le moment mais cela ne serait tarder. Bey et Richardson se sont d’ailleurs croisés à Paris il y a 3 semaines à l’occasion de l’exposition « Technicolor 2 » de Virgil Abloh et Takashi Murakami. Et ils en ont peut-être profité pour discuter des derniers détails…

 

 

Share This