Parmi tous les artistes cultes du hip hop, le Wu Tang Clan est sûrement le groupe qui a le moins de mal à faire perdurer son aura au fil des années. En mode tout seul ou en mode collectif, le Wu est toujours en activité et fais parler de lui régulièrement (l’épisode de l’album unique avec Martin Shkreli par exemple).

A une époque où l’on fête la double décennie de plusieurs albums références, c’est en novembre prochain que « Enter The Wu Tang Clan 36th Chambers » célèbrera son 25ème anniversaire. Le premier et le meilleur opus du groupe de Staten Island a, on le sait, marqué les esprits autant que généré des vocations.

Mais le hip hop est un mouvement fortement basé sur la nostalgie et il faut bien entretenir la légende par tous les moyens. Pour fêter les 20 ans déjà, de nombreuses choses avaient été réalisées, que ce soit par la voie officielle ou par le biais des millions de fans dans le monde. Alors, pour les 25 ans, Steve Rifkind, co – fondateur de Loud Records, vient d’annoncer un projet peu commun : la réinterprétation de l’album par 9 nouveaux interprètes, tous recrutés parmi la jeune génération. Le principe n’est pas nouveau en soi mais là on ne parle pas des faux talents qui reprennent Jean Jacques Goldman ou Claude François pour faire rentrer les royalties (sur ce point oui c’est la même chose). Non, là on est certains que le travail sera bien fait dans le cadre de ce « reboot ».

A 6 mois de l’échéance, on ne sait pas encore qui seront les élus et où en est concrètement le travail en studio mais l’annonce a eu l’effet d’une bombe dans le game. Nul doute que tout le monde va rester en alerte, nous y compris.

 

 

Share This