Craig Mack est décédé ce lundi 12 mars suite à une arrêt cardiaque dans un hôpital de Walterboro en Caroline du Nord. Le rappeur avait fait parlé de lui il n’y a pas très longtemps pour avoir choisi de consacrer le reste de son existence à la religion. Ce qui avait notamment étonné son entourage.

Craig Mack, c’était bien sûr une des figures de proue du label Bad Boys de Puff Daddy dans les années 90 avec l’album « Project : Funk Da World » et l’inoubliable tube « Flava In ya Ear ». Titre qui devint disque de platine et qui lui valu une nomination au Grammy Awards pour la meilleure performance de l’année 1995 face à une énorme concurrence avec Coolio, Snoop Doggy Dogg, Warren G et Queen Latifah (qui remporta le prix).

Pour la petite histoire, l’instru de « Flava In Ya Ear » était au départ prévue pour Apache qui n’avait pas pu l’enregistrer pour cause de tournée avec Naughty By Nature à ce moment-là. La démo tomba dans les mains de Sean Combs qui la confia à Mack, rencontré quelques temps plus tôt et bluffé par sa prestation sur un remix. Remix justement dont a bénéficié le titre un peu plus tard avec les versions des Notorious BIG, LL Cool J et autres Busta Rhymes.

Mais malgré la qualité du disque et son succès malgré tout, il fut quelque peu éclipsé par une autre sortie de Bad Boys une semaine plus tôt : le « Ready To Die » de Biggie. Craig Mack a ensuite continué sa carrière avec un second album « Operation : Get Down » en 1997 chez Zomba (il avait quitté Bad Boys pour des raisons financières) mais n’a pas retrouvé son succès passé.

Craig Mack était seulement âgé de 46 ans et on se souviendra de ce hit ultime qu’on se réécoute volontiers dans plusieurs de ses versions :

 

 

Share This