C’est à l’occasion du concert de AJ Tracey, dans le cadre du festival Paris Hip Hop Winter, que s’est déroulé hier la finale du Buzz Booster Ile de France, devant les 500 personnes qui composaient le public de la Bellevilloise à Paris. Ce sont donc Chris Da Vinci, La Cour de Récré et Simia qui se sont confronté pour remporter le titre régional. Et c’est le dernier Simia qui est sorti vainqueur accompagné de DJ Manguini !

 

SIMIA (AVEC DJ MANGUINI) REMPORTE LE BUZZ BOOSTER IDF

 

Comme de nombreux participants de l’édition de cette année, Simia n’est pas totalement un inconnu puisqu’il s’était déjà illustré avec deux EPs, sur quelques scènes locales et même à l’étranger (à Montréal notamment où il a fait ses études) et en vidéos. Mais comme tous, il a saisi sa chance pour bénéficier du tremplin que représente le Buzz Booster.

Membre de l’entourage de Phases Cachées (groupe lauréat IDF en 2014) et formé aux ateliers d’écriture d’un certains Gaël Faye, son destin semblait le mener tout droit sur les scènes du concours. Tout d’abord par le biais d’une inscription pour voir, très vite un travail plus rigoureux pour convaincre en seulement quelques minutes par passage.

Cet exercice n’est jamais facile pour les artistes confirmés ou non. Mais il semblerait que non seulement le flow du rappeur originaire du 13ème arrondissement de Paris ait convaincu l’auditoire mais aussi ses textes engagés portés vers l’humanisme aient fait la différence face à une concurrence pourtant élevée.

Simia devrait pouvoir se consacrer désormais à son nouveau projet sereinement et avec l’accompagnement du Buzz Booster, en attendant bien sûr d’essayer de remporter le titre national en décembre à Marseille.

Nul doute qu’on entendra parler du rappeur incessamment sous peu. En tout cas, toutes nos félicitations pour son titre IDF.

 

 

Son dernier EP en date « L’4UB3 » est quant à lui toujours disponible.

 

 

Share This