Bon, maintenant qu’on est entre nous, on peut se le dire : tout heureux qu’on était de retrouver Antibalas en 2012 après 5 ans d’absence, on n’avait pas de suite remarqué que  cet album du retour n’était pas forcément leur meilleur. Beaucoup moins radical que Who Is This America?, obligatoirement moins visionnaire que Security, un alignement de bons titres dont pourtant aucun n’atteindra jamais la puissance d’un Battle Of The Species, d’un N.E.S.T.A. ou d’un Beaten Metal. De l’afrobeat de qualité, mais juste assez pour coller un bon coup de latte à ceux qui viendraient leur contester leur statut de leader, de chef de file, de parrain, appelle ça comme tu veux.

2017. Le calendrier a encore fait cinq tours. Cette fois, pas question d’accepter qu’on nous refasse le coup du “t’as vu comment on sait faire de l’afrobeat d’une main ?! avoue que t’es jaloux…”. Ca tombe bien. Dès les deux premiers titres, Where The Gods Are In Peace n’a pas encore dit la messe que le sermon s’annonce déjà sévère. Goldrush, le western poussiéreux sans foi ni lois trimballé par les New-Yorkais dans leurs tournées depuis des années, Hook & Crook, ses cuivres forgés sur des tambours, ses tsunamis de tension qui se déversent sur les danseurs : remise en ordre rapide, les sceptiques iront dire du mal de quelqu’un d’autre. Mais le meilleur arrive, sous forme de triptyque.

Tombstown. Trois actes ténébreux. Une procession dense d’un afrobeat qui s’obscurcit à mesure que la mystique s’amplifie. Escorte de rythmiques lentes que les coups de vibraphone éclairent à peine, on ne sait plus si l’on est en train de s’élever vers les cieux ou de plonger dans les entrailles originelles de la Terre Mère. Rejoints dans les dernières mesures par les incantations de Zap Mama, Antibalas finit d’écrire le mot “indispensable” sur un album que le groupe rangera avec ses plus hautes inspirations quand sonnera l’heure de la retraite.

Faites de la place sur le podium.

 

ANTIBALAS : WHERE THE GODS ARE IN PEACE

TRACKLISTING

01. Goldrush
02. Hook & Crook
03. Tombstown Pt. 1
04. Tombstown Pt. 2
05. Tombstown Pt. 3

Daptone Records – Septembre 2017

Share This