Le soulèvement avait débuté en mai dernier avec la formation de ce « super groupe » composé de Chuck D et DJ Lord de Public Enemy, B-Real de Cypress Hill et de trois membres de Rage Against The Machine : Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk. Un soulèvement contre l’avènement au sein du Parti Républicain de Donald Trump, qui prenait la forme d’une formule live et d’une première tournée Américaine appelée « Make America Rage Again ».

Le répertoire était composé de covers de morceaux aussi cultes que militants de chacun des groupes (« Prophets of Rage » étant tiré du meilleur et plus bouillant album de Public Enemy « It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back »), avec en supplément un titre des Beastie Boys.

On retrouvera donc ces titres sur le premier EP du groupe « The Party’s Over » qui sera en vente le 26 août et qui contiendra aussi un original qui porte le même nom que le disque. À noter que B-Real posera un couplet inédit sur « Prophets of Rage » et que le « No Sleep Till Brooklyn » des Beasties s’est transformé en « No Sleep Till Cleveland » pour être joué le jour de l’investiture de Trump par son parti le 18 juillet dernier dans la ville championne NBA.

Deux tracks seront diffusés en exclusivité dans l’émission de Zane Lowe sur Apple Music. Le 18 août pour « No Sleep Till Cleveland » et le 25 août pour « The Party’s Over ».

Prophets of Rage avait promis d’autres créations originales. L’élection présidentielle Américaine étant prévue le 8 novembre prochain, on peut compter sur eux pour se faire entendre d’ici là. D’autant plus que le groupe assurera plus d’une trentaine de dates à travers tout le pays.

 

 

PROPHETS OF RAGE : C’EST POUR LA FIN DU MOIS

TRACKLISTING :

01. Prophets Of Rage
02. The Party’s Over
03. Killing In The Name (live)
04. Shut ‘Em Down (live)
05. No Sleep ‘Till Cleveland (live)
Caroline Records – Août 2016

 

 

 

Share This