On savait que Disney était une des cibles récurrentes du street-artiste anglais Banksy. Rappelons nous la Napalm Girl tenant la main de Mickey et Donald en 2005 ou encore la poupée gonflable avec l’uniforme orange de Guantánamo laissée dans le parc Disneyland l’année suivante.

Cette fois-ci, l’artiste veut faire les choses en grand puisque a été découvert récemment plusieurs installations près de Bristol, dans la commune de Weston Super Mare plus exactement, station balnéaire à l’ouest du Royaume-Uni, en face des côtes Galloises.

Officiellement, les constructions, situées dans une ancienne usine Tropicana, étaient soit disant destinées à la réalisation d’un film intitulé « Grey Fox ». Mais ce qui a mis la puce à l’oreille des observateurs, dont un média local, c’est qu’aucune équipe de tournage n’a été vue sur place. Pire, plusieurs collaborateurs de Banksy auraient été aperçus sur site ces dernières semaines dont son manager et son comptable.

Le projet s’appelle donc « Dismaland » (qu’on pourrait traduire par « Le monde du désarroi » mais ça on le savait) et s’attache donc à écorner l’image de la firme américaine aux grandes oreilles (ça on s’en doutait). Depuis son opération « Better Out Than In » à New-York en 2013, on savait que l’artiste savait faire des installations imposantes en toute discrétion. Mais là, cela dépasse tout ce qu’il aura pu faire jusqu’à présent.

Tout ce qui n’est resté que rumeurs jusque là a trouvé son épilogue aujourd’hui avec la confirmation de certains médias comme la BBC qui est entrée dans les lieux et nous a diffusé quelques images. L’exposition constituée de 18 attractions devrait ouvrir ses portes ce samedi 22 août et ce jusqu’au 27 septembre.

Lire l’article de la BBC

 

Le reportage de la BBC :

Le plan du parc :

DISMALAND : LE PARC D’ATTRACTION DE BANKSY

Le fameux camion vu à l’intérieur :

DISMALAND : LE PARC D’ATTRACTION DE BANKSY

 

On retrouve une des installations de « Better Out Than In » :

DISMALAND : LE PARC D’ATTRACTION DE BANKSY

 

Share This