Si vous rêvez d’avoir les sneakers Louis Vuitton de Kanye, le dernier t-shirt Ice Cream de Pharrell & Nigo ou une casquette Rocawear de Jay Z, nul doute que le documentaire « Fresh Dressed » pourrait vous plaire.

Depuis la nuit des temps, les fringues et le hip hop ont toujours fait bon ménage. Mais depuis plusieurs années, le barre est mise encore plus haut avec en plus des éternels signes extérieurs de richesse véhiculés dans les clips, il y a un véritable intérêt de la part des acteurs du rap game pour la mode et évidement le business qu’elle génère. Car on parle là de la vraie mode, la plus chère et la plus inaccessible pour les badauds que nous sommes, même si elle reste grossière et tape à l’œil malgré tout (non, vous n’êtes décidément pas fashion avec vos boxers Dolce & Gabana et vos faux sacs à main Vuitton). Après plusieurs collaborations entre marques de luxe et rappeurs, ces derniers n’hésitent plus à concevoir leur propre lignes de vêtements et accessoires.

« Fresh Dressed » traitera donc de l’évolution de la mode dans le hip hop au fil du temps par la voix d’artistes comme Big Daddy Kane (le mafieux en costard blanc sur ses pochettes de disques), Pharrell Williams et son Billionaire Boys Club, Diddy qui aime bien jeter des liasses de billets en boite de nuit ou encore Damon Dash qui avait poussé l’opportunisme jusqu’à produire un album de Victoria Beckham. Et cerise sur le gâteau, c’est Nas qui se colle à la production du docu sans oublier d’y figurer.

On reconnait que nos mots sont un peu ironiques mais chez 90bpm, on espère que le sujet sera correctement traité et que nous ne tomberons pas dans une caricature ou du marketing déguisé pour le lobbying des sappeurs du rap de luxe. On aimerait vraiment voir les grandes histoires entre les fringues et le hip hop comme celle de Dapper Dan à New York par exemple.

Le documentaire sera disponible le 26 juin prochain sur Vimeo et en attendant de le visionner, vous pouvez toujours le pré-commander.

 

 

Share This