Depuis le temps que Troy Ave traine dans les colonnes des promesses de l’East, il était grand temps pour lui de concrétiser tout ça. Donc pour son premier album, Troy a décidé de mettre les petits plats dans les grands, limités les déchets ou les prods ratées et de se faire adouber par tout un pan de la scène en les conviant sur l’album. Ainsi sur la guestlist figurent Raekwon, Tony Yayo, Prodigy, N.O.R.E., Pusha T ou Harry Fraud. L’occasion de se rendre compte que si Troy ne va pas encore voler la couronne de King Of New York, la côte est compte un joueur sérieux de plus.

Mention spéciale pour le titre New York City, véritable ode au son de la ville avec Raekwon, Prodigy et N.O.R.E sur un même titre. Rien que ça, vaut le détour.