Tim Hecker est réputé pour être un animal dont la joie n’a d’égale que la tendresse. Ravedeath 1972 pouvait déjà être l’OST d’une lente défenestration (en l’occurrence, la vérité n’est pas si éloignée puisqu’il s’agissait de la mise en musique d’une photo d’un piano jeté depuis un toit) et Virgins à la beauté et la mystique d’une zone de latence avant l’au-delà.

Bref, ce dernier album tout juste sorti, Hecker reprend à peine son souffle pour plonger dans un exercice nouveau : la soundtrack d’un documentaire.

Massacred for Gold, c’est le nom de l’engin et un projet qui lui ressemble. Le film, réalisé par Jennifer Anderson et Vernon Lott est l’adaptation d’un bouquin de R. Gregory Nokes relatant le massacre de mineurs chinois (pour leur or) dans l’Oregon, fin du 19eme où personne ne fût condamné.

On vous glisse le trailer ici, avec ce que l’on pense être un extrait de cette B.O :