« Don’t Stop The Dance » : Bryan Ferry fait appel à Todd Terje pour un remix

C’est qu’il commence à faire sa petite reput’ Toddy. Longtemps cantonné à remixer ses potes puis plus généralement de la disco puis les scandinaves puis en fin la pop européenne, Terje s’attaque enfin à un gros poisson avec la légende de Roxy Music : Bryan Ferry (pour la deuxième fois). Etant donné l’importance de la chose (la possibilité de faire circuler son nom hors des terres disco), il était indispensable que Terje soit au meilleur de lui-même. Et nous ne sommes pas très loin : dix minutes de disco-prog très patiente où Terje laisse infuser délicatement l’originale de Ferry. Réussite.