L’étonnant premier album de The-Drum s’écoute

Si les quelques singles nous avaient séduits, l’album nous emballe complétement. Le duo de Chicago (chez Audraglint) fait plus qu’honneur à sa ville en plaçant la juke sur un piédestal et en la mariant à une boite à idée d’avant-garde. « Contact » ou le footwork de science-fiction, avec une atmosphère de calme avant l’apocalypse absolument saisissant.