« Open Eye Signal » : Jon Hopkins est la pâte à modeler idéale pour un Nosaj Thing

On attend impatiemment la nouvelle pièce de Jon Hopkins qui, selon ce que le bonhomme nous tease, semble être une petite bombe en puissance. Résultat de la relécture : un ambient hyper statique et magnétique qui aurait peut-être mérité de s'élever un peu plus pour toucher au magnifique. Mais le remix est déjà bien senti.