« New Structures For Loving » : le nouvel extrait de Cosmin TRG possède toute la classe de la minimale roumaine

« There are those who imitate, and those who innovate » voila le début de la bio du bonhomme et elle ne ment pas. Parmi toute la vivacité de la scène Roumaine (Rhadoo, Raresh, Inspirescu…) Comsin TRG est la figure de proue d'un e effervescence devenue presque un genre et ceux qui ont eu l'occasion de le voir à la Concrete mesurent l'ampleur de ses tripes. Il est signé chez 50Weapons (bon signe), réside désormais à Berlin (très bon signe) où il se produit régulièrement (très très bon signe) et s'apprête à sortir un premier long (le 26 avril) hyper majestueux. Si vous restez attentifs, vous verrez passer son interview chez nous.