Le nouvel EP de Demdike Stare verse plus dans l'arsenic que dans la vieille dentelle

72h dans une acierie résumés en seize minutes d'indus, de techno et de curieux samples de jungle. Bravo Demdike.

Une pauvre embarcation isolée et amarée résistant de tout son saoul à une tempête : voila à quoi vous allez ressembler pendant ces seize minutes de Demdike Stare.

Même format que sur le dernier LP mais en plus short et expérimental, évidemment, Demdike continue à exposer sa vision d'un gros nuage industrielle de saturation dans la techno.