« Capture » : la techno roumaine a toujours bonne mine avec Premiesku

C'est un inédit pour les cinq ans de Desolat mais c'est aussi un (des) thermostat indiquant la bonne santé de la scène roumaine (Cosmin TRG, Raresh, Rhadoo, Inspirescu…), ce « Capture » porte pas mal son nom dans son potentiel de grower. Respirez un grand coup, détendez-vous, vous n'avez plus qu'à vous laissez happer.