"Des faits, des freaks, du fun pour le prix d'un paquet de clopes", voila l'ambition de Gonzaï, entreprise de grand banditisme déguisé en magazine (contre) culturel, devenu objet mensuel en papier d'arbres. D'ailleurs, nous l'en remercions. À objet hors du commun, modèle économique hors du commun, le magazine ne se procure (quasiment) qu'en précommande (et dans quelques lieux partenaires). Il faut des burnes pour sortir un magazine en 2013, ça tombe bien Gonzaï en a comme des melons, nous vous invitions donc à vous renseigner sur cette bien belle inititive via le lien que nous vous fournissons.

Plus que 24h pour commander le deuxième numéro de Gonzaï

« Des faits, des freaks, du fun pour le prix d'un paquet de clopes », voila l'ambition de Gonzaï, entreprise de grand banditisme déguisé en magazine (contre) culturel, devenu objet mensuel en papier d'arbres. D'ailleurs, nous l'en remercions. À objet hors du commun, modèle économique hors du commun, le magazine ne se procure (quasiment) qu'en précommande (et dans quelques lieux partenaires). Il faut des burnes pour sortir un magazine en 2013, ça tombe bien Gonzaï en a comme des melons, nous vous invitions donc à vous renseigner sur cette bien belle inititive via le lien que nous vous fournissons.

Participer au mieux du monde ici

On aimerait en avoir des dizaines des magazines comme ça mais le fait est : il est unique. Alors on le bichonne.