Sortie de nulle part, produit sans un rond, Wasamba est un documentaire plein de charme sur un fou chantant, Wasamba, qui aurait inventé une rumba du même nom. Zoom sur le Cuba d’hier et aujourd’hui.

On vous en avait parlé il y a pas mal de temps, lorsqu’on avait vu le trailer de ce documentaire produit et réalisé par deux jeunes espagnols, Ximo Sanchez et Chechu G. Berlanga. Motivés par la rengaine "no guion y no budget", soit "pas de budget et pas de scénar", la petite équipe réalise un documentaire fort, prennant la forme au fil des minutes d’une véritable tranche de vie, celle d’un homme, le vieux Wasamba, retraçant son passé à travers les rues de La Havanne, et encore plus important à travers les femmes rencontrées au fil des cantiques de rue captés par les caméras des réalisateurs.

Au final, Wasamba peut être vu comme une photographie semi-scénarisée de la festivité afro-cubaine, ses voix, ses femmes, ses danses et percussions, soit l’idée d’un passé toujours présent, faisant de l’île un havre de cultures mélées à vif depuis des siècles. Est-ce que Cuba ne serait pas tout simplement cette terre de traditions encore palpabe à chaque coin de rue?

Un joli film qui mériterait donc dignement ses sous-titres, la version actuelle n’étant disponible uniquement sur le web dans sa version brute en castillan.

Wasamba – Film en intégralité