Stones Throw : Anika, Dâm Funk, Bruce Haack & more…

Stones Throw réactive les sorties avec pas mal de bonnes choses. En vrac : un nouveau Medphoar, la nouvelle recrue Anika, le balstermaster Dâm Funk ou le défunt maître du vocoder Bruce Haack.

Toujours en quête de nouveaux sons, Peanut Butter Wolf s’est entiché de la voix d’Anika, jeune singer vivant entre Bristol et Berlin. Avec un album produit par Geoff Barrow (Portishead), et plein d’idées No Wave, le premier LP éponyme de la chanteuse (et du groupe de Barrow, Beak) sortira via Invada en Europe et chez Stones Throw pour le reste du monde. Un bon melting de post-punk, no-wave et autre sons lo-fi déglingués ou le funk d’ESG baise le post-punk de Mars et du Pop-Group.

Anika – Myspace

Dam-Funk: Adolescent Funk

De son côté Dâm Funk continue sa route vers la funkmosphere totale, en balaçant un énorme Adolescent Funk sorti d’on ne sait où, soit la confirmation que le producteur, Dj et chanteur angelno n’a pas son pareil quand il s’agit d’exhumer le Parliament breaké et la synth-funk proto C-walker qui sommeille en chacun de nous. Voilà donc pour le plaisir de la danse, du gin et du jus, 14 titres sortis tout droit des archives cassettes de Damon, enregistré à l’ancienne entre 1988 et 1992. L.A blasting-electro-funk, du pur, du dur, baby. Sorti prévu ce 26 octobre.

Vidéo : Dâm Funk : Hood Pass Intact

Bruce Haack - Farad: The Electric Voice

Le canadien Bruce Haack fait partie de ces figures underrated des musiques électroniques, que Wolf, via l’énorme boulot de Philip Anagnos, se devait de mettre en valeur, pire, de faire découvrir à qui de droit. C’est donc chose faite à présent avec la sortie ce 19 octobre de la compilation "The Electronic Voice", soit 16 titres retraçant la musique du musicien bidouilleur mort en 1988. A noter que ces morceaux ne sont que la partie immergée de l’iceberg musical Haack, dont la vie et le lien aux musiques électroniques sont présentés à travers le doc d’Anagnos : Bruce Haack : King of Techno. Un extrait ci-dessous.

Son : Bruce Haack : Rita