Le Festival Marsatac en danger?

Le Festival marseillais vient de balancer un communiqué de presse assez alarmant reconsidérant la prolongation de l’évenementiel sur 2009. Marsatac pourrait ne pas avoir lieu l’an prochain, après une superbe édition 2008?

Voici le communiqué de l’équipe du festival reçu ce 23 décembre, dans son intégralité:

Communiqué de presse : 19 décembre 2008

MARSATAC privé de lieu pour sa 11è édition en 2009

Le festival Marsatac se réveille d´une édition anniversaire remarquable et remarquée, faisant le plein au delà de ses objectifs (27 000 spectateurs). Il affiche un bilan artistique et organisationnel qui le propulse en pôle position des événements de musiques actuelles français et le positionne au coeur du projet Marseille Provence, Capitale Européenne de la Culture en 2013. En dépit de ce nouveau succès, les problèmes d’implantation de cette manifestation sur la commune de Marseille restent récurrents. Le festival Marsatac continue de rencontrer de très lourdes difficultés pour obtenir un lieu qui soit à la hauteur de ses ambitions, un lieu qui permette d’accroître encore sa notoriété, de confirmer son positionnement national voire international et de faire rayonner l’image de Marseille en défendant les contenus culturels d’avant-garde.

Le J4, rendu indisponible par l’imminence du démarrage du chantier du Mucem, ne pourra pas accueillir le festival en 2009. Aucune solution de remplacement n’a été validée à ce jour pour pallier cette carence et permettre l´implantation de la manifestation sur un site approprié. L´ensemble des partenaires du festival ont été alertés à de multiples reprises sur le sujet. Déjà, lors de sa conférence de presse du 10 septembre dernier, l’association Orane interpellait ses tutelles et exposait de manière claire ses difficultés générales de portage, de reconnaissance et tout particulièrement le manque de perspective quant à l’implantation de sa onzième édition. Au lendemain de l’édition 2008, de nouveau, l´ensemble des institutions ont été réunies et la question remise clairement à l’étude. Une date buttoir pour une solution d´implantation est alors fixée d´un commun accord au 15 décembre 2008.

Les démarches particulièrement volontaires et insistantes de l’équipe organisatrice auprès de tous les acteurs concernés ont fait ressortir, après visite et analyse technique, que les Plages Gaston Defferre sont le seul espace envisageable pour la tenue d’un tel événement. A ce jour aucune autorisation d’y installer le festival n’a été accordée. Selon les services concernés, ce site souffrirait d´un calendrier de manifestations déjà chargé et ne supporterait pas les nuisances sonores qu´engendrerait le festival. Cette dernière question ne semblait pourtant pas être un obstacle à la tenue de cinq éditions sur le site du J4.

L´échéance du 15 décembre est aujourd´hui dépassée. L´absence de solution d´implantation de la onzième édition du festival est extrêmement préjudiciable à sa bonne tenue, en raison des délais d´organisation d´un événement d´une telle ampleur. Très inquiète, l´équipe du festival alerte de nouveau l´ensemble de ses interlocuteurs quant à l´urgence de la détermination d´une solution adaptée. Le festival pourra t-il se tenir en 2009 ?

L´équipe du Festival