Anthony Joseph et son spasme gospel-caraïbe

Anthony Joseph, fait partie des auteurs, poètes, écrivains et musiciens qui se font trop rares. D’adoption anglaise, influencé par sa caraïbe natale, le spoken word et la la soul chaleureuse, son album est une petite dynamite d’Afrique, de funk et de jungle colorée.

Ecrivain et poète reconnu, partie prenante de la littérature de la « Black Diaspora » qui a pu être mise en valeur notamment en Angleterre, Anthony Joseph est né à la Trinidad, mais vit en Angleterre depuis 20 ans, où il publie, prend part à des lectures et compose de façon régulière.

 
Accompagné de son Spasm Band, groupe afro-jazz / Afro-funk de grande dimension rythmique, la musique d’Anthony Joseph s’envole littéralement pour atteindre une beauté soul surprenante, plein de rebondissements gospel, afro-beat et de petites touches poétiques.
 
Un premier album du combo avait vu le jour l’an passé, Leggo de Lion chez Kindred Spirits, Anthony Joseph rameute son band et revient ce mois d’octobre avec sa psychédelia-soul incrustée de gospel sur son Bird Head Son (Naïve). A noter que cet album est aussi le pendant musical d’un recueil de poésies du même nom.
 
On vous laisse juger avec un petit morceau, introduisant le disque, Vero.