Film Noir, power pop dans un écrin parisien

Entre rock influencé seventies et indie contemporain (Libertines, Walkmen, Sparklehorse…), Film Noir swingue avec talent. Une belle surprise indé? Réponse avec I Had A Very Hapy Childhud, LP autoproduit du groupe parisien Film Noir.

Doucement mais surement, le premier LP de Film Noir, I Had A Very Hapy Childhud, fait parler de lui. Sorti fin 2007 sans faire de bruit, l’album, écrit en anglais, pioche dans divers univers (Tom Waits, Radiohead, Pixies…). Les critiques sont élogieuses ici et ailleurs dans la blogosphère et la presse spé, et on comprend pourquoi : Le groupe a su tirer le meilleur de ses influences pour composer un rock élégant, teinté de Jazz, et composer des mélodies juste superbes.

Joies de l’autoproduction obligent, pour découvrir l’univers poétique du groupe, une seule solution, se rendre sur les sites web du groupe.

Film Noir – Le site
Film Noir – Myspace

Track List :

01 | It s goodbye
02 | Slow
03 | an accident
04 | the shooting game
05 | In a courtroom
06 | the farmer
07 | red purple black & blue
08 | Tony Blair
09 | CNN
10 | The Road
11 | The thief is in the tree
12 | sex with monsters
13 | the devil s tears of frustration
14 | The dog
15 | I had a very happy childhood