Bootsy Collins, légendaire bassiste des JBs, Parliement, Funkadelik et du Bootsy’s Rubber Band a décidé de rendre hommage à James Brown à sa façon.


Bootsy Collins
a décidé de rendre la monnaie de sa pièce à celui qui avait vu en lui un génie de la basse il y plus de 35 ans : James Brown. Le membre de Parliement, Funkadelik et du Bootsy’s Rubber Band, bassiste funk-jazz-rock d’avant-garde, avait en effet participé au premier JBs, formation du Godfather of Soul entre 1970 et 1971.
 
Un hommage qui prendra la forme d’une tournée aux Etats-Unis baptisée « A Tribute To James Brown ». L’idée de cette tournée hommage, qui débutera en septembre 2008, est venue à Bootsy lors d’un concert hommage en décembre dernier qui réunissait pas mal de monde (dont Chuck D et Bambaataa). Pour l’occasion Bootsy a su recruter les plus grands : Phelps "Catfish" Collins (son frère) à la guitare, John "Jabo" Starks et Clyde Stubblefield, aka The Funky Drummer à la batterie. Bart Byrd, le fils du légendaire Bobby Byrd (clavier des JBs d’époque) sera aussi de la partie, tout comme Tony Wilson et Venisha Brown, la fille de James qui assurera la partie vocale. Apparemment elle danserait aussi bien que le père, selon les dires de Bootsy. Ca promet.