Come back réussi pour les Breeders

Emmenés par les soeurs Kelley Deal et Kim Deal (bassiste des Pixies), les Breeders nous offrent un nouvel album convaincant. Intitulé Mountain Battles, le disque est fidèle à l’esprit et au son rock particulier du groupe.

Emmenés par les sœurs Kim et Kelley Deal, les Breeders nous offrent un nouvel album convaincant. Intitulé Mountain Battles, il est fidèle à l’esprit et le son rock particulier du groupe.

Les Breeders, connus du grand public dans les années 90 avec le fameux single « Cannonball », ont gardé une solide base de fans qui retrouvent chez eux l’authenticité du son indie rock issus des années 80 (Kim Deal fut la bassiste des légendaires Pixies). A l’abri des lumières de la hype et du circuit médiatique classique, le groupe de Boston s’est maintenu dans la voie de l’underground et à traversé bien des galères…
En effet, en vingt ans de carrière, les sœurs Deal ont connu de nombreux déboires (alcool, drogues) qui ont coupé net les activités du groupe pendant de nombreuses années (Tout ça ajouté aux tournées des Pixies ces dernières années auxquelles Kim Deal participa).

La sortie de Mountain Battles est donc un événement en soit. Sorti ces derniers jours, il ne s’agit pas la du chef d’œuvre tant attendu mais d’un bon album rock, dans ce style « Breeders » si particulier. Ce degré de saturation millimétré, jamais dans la surenchère, des solos faussement imparfaits et une ligne de basse assourdissante… L’album contient quelques pépites, comme « Night Of Joy » (en écoute sur le
site ici
) ou « Regalame Esta Noche », ou le chant en espagnol de Kim Deal s’avère touchant. Il est à noter que l’album est enregistré en analogique, à l’instar du dernier White Stripes.

De passage à la Cigale le 18 avril dernier, le groupe a régalé ses fans avec un set complet, énergique et joyeux, comme d’habitude en parfaite interaction avec le public.

Le Mysapce des Breeders