Nouvelle rubrique régulière, voici un aperçu des bonnes galettes du moment, ici panorama de la musique électronique de ces derniers jours de mars. C?est frais, et les chroniques sont derrière les liens...

Les bonnes sorties LP/Maxis électro du moment

Nouvelle rubrique régulière, voici un aperçu des bonnes galettes du moment, ici panorama de la musique électronique de ces derniers jours de mars. C?est frais, et les chroniques sont derrière les liens…

Repéré aux cotés de Modeselektor et pour ses remixes de Simian Mobile Disco, Yelle, Boys Noize…, Moritz Friedrich aka Siriusmo, compose des pièces musicales comme d’autres feraient du modélisme: avec un sens du détail qui tue.

 
La vague électro rock lancée par le label Ed Banger et ses poulains (Justice et Sebastian en tête) ainsi que Boys Noize en Allemagne, n’a décidément pas fini de faire des petits, à l’image de la musique élaborée par le toulousain Dilemn qui en dehors d’enfoncer le clou dans ce type de sonorités ultra hype, intègre aussi des éléments breakbeat et techno.
 
Robert Owens, c’est la Voix de la House Music. Celle qui hante les dancefloors de la planète depuis maintenant plus de 20 ans et à qui l’on doit quelques tubes mémorables comme Tears (Frankie Knuckles & Satoshi Tomiie). Mais c’est en 1986 que tout commence vraiment pour Robert Owens, avec Larry Heard et Ron Wilson, il fonde Fingers Inc. et délivre les classiques Can You Feel It?, You’re Mine, It’s Over, hymnes incontournables de la House.
 
Lorsque la musique prend des allures de résistance et de combat, elle ressemble à s’y méprendre au somptueux album de Raz Messinai’s Badawi, Unit Of Resistance, projet né en 2004, lorsque Badawi et ses musiciens rentrent en studio pour déverser leur rage pendant de longues heures d’impros pour protester à leur manière, contre la convention des Républicains qui se tenait à New York en aout 2004 en soutien à Georges W. Bush pour sa réélection.