Moins Detroit bourrin, plus downtempo-pop, ce nouveau Kittin a tout d?un LP plus grand public, spoken-word de la mystique DJette mêlé à l?acid-test d?un holloween électronique. Retour de la narcisse-électro Miss Kittin avec son Miss Kittin?s Batbox sorti sur son propre label, Nobody?s Bizzness .

Et s’ouvre la Bat Box electro-pop de Miss Kittin

Moins Detroit bourrin, plus downtempo-pop, ce nouveau Kittin a tout d?un LP plus grand public, spoken-word de la mystique DJette mêlé à l?acid-test d?un holloween électronique. Retour de la narcisse-électro Miss Kittin avec son Miss Kittin?s Batbox sorti sur son propre label, Nobody?s Bizzness .

Un léger temps d’absence discographique pour la narcisse-électro Miss Kittin, et un retour en trombe voilà quelques jours, avec un nouvel opus (attendu), intitulé Miss Kittin’s Batbox et sorti sur Nobody’s Bizzness, son propre label.
 
Un Batbox doux, génialement garage, et quand même bien classieux dans ses nappes phréatiques bien noires et grises. « Franck Sinatra » et « 1982 », réalisées aux côtés de The Hacker, semblent bien loin derrière à l’écoute de l’album, tant Caroline Hervé -DJ, productrice et musicienne- place ce Batbox dans des lieux-dits de l’electro-pop, affirmation personnelle et continuation de l’expression artistique de la belle. Rassurez-vous tout de même, les bangers de rigueurs sont au rendez-vous (dès le premier titre, Kittin is High, premier single à voir le jour, remixé par Black Labelle et JoJo de Freq). Moins Detroit bourrin, plus downtempo, ce Miss Kittin’s Batbox à tout d’un LP plus grand public, spoken-word de la mystique mêlé à l’acid-test d’un holloween électronique.
 
A noter l’artwork de Rob Seger, papa de l’ado au chat noire Emily The Strange (le Comic).


Le Tracklisting de l’album:
 
 
01. Kittin is High
02. BatBox
03. Grace
04. Solidasarockstar
05. Barefoot Tonight
06. Play me a Tape
07. Pollution of the Mind
08. Wash ‘n’ Dry
09. Metalhead
10. Machine Joy
11. Sunset Strip
12. Playmate of the Century
13. Lightmaker