Le 11 septembre, Nétik a fait sauter le Hammersmith Palais, en 6 minutes de violence drummesque. Sur ce coup il a été rémunéré aussi vite que ses stabs. En équipe C2C a conforté son quatrième titre, devant Animal crackers notamment. Après s' être pourtant débarrassé d' Unkut, Troubl a par contre eu du mal à rentrer sa première routine en finale battle. Pareillement on regrette les pépins en individuel de Rafik, qui reste sans doute le plus frais sur ces dernières années. Enfin on salue les teams Fresh dope, cousins pas éloignés de C2C, et Scratch science, la nouvelle école hardcore française.

Les résultats du championnat du monde DMC

Le 11 septembre, Nétik a fait sauter le Hammersmith Palais, en 6 minutes de violence drummesque. Sur ce coup il a été rémunéré aussi vite que ses stabs. En équipe C2C a conforté son quatrième titre, devant Animal crackers notamment. Après s’ être pourtant débarrassé d’ Unkut, Troubl a par contre eu du mal à rentrer sa première routine en finale battle. Pareillement on regrette les pépins en individuel de Rafik, qui reste sans doute le plus frais sur ces dernières années. Enfin on salue les teams Fresh dope, cousins pas éloignés de C2C, et Scratch science, la nouvelle école hardcore française.

Le 11 septembre, Nétik a fait sauter le Hammersmith Palais, en 6 minutes de violence drummesque. Sur ce coup il a été rémunéré aussi vite que ses stabs. En équipe C2C a conforté son quatrième titre, devant Animal crackers notamment. Après s’ être pourtant débarrassé d’ Unkut, Troubl a par contre eu du mal à rentrer sa première routine en finale battle. Pareillement on regrette les pépins en individuel de Rafik, qui reste sans doute le plus frais sur ces dernières années. Enfin on salue les teams Fresh dope, cousins pas éloignés de C2C, et Scratch science, la nouvelle école hardcore française.

Les résultats sont donc :

World dj championship
1st: Nétik (France)
2nd: Yasa (Japan)
3rd: Rafik (Germany)

Battle for world supremacy
1st: Coma (Japan)
2nd: Troubl (France)

Team
1st: C2C (France)
2nd: Disablists (UK)