Le premier album solo de Pharrell Williams, moitié du duo The Neptunes et du trio N.E.R.D ne sortirait finalement qu'au printemps. Prévu initialement pour le mois de novembre dernier, cet album intitulé "In My Mind" contient 7 morceaux hiphop et 7 morceaux r'n'b avec les participations de Gwen Stefani...

Pharrell Williams « In My Mind » une nouvelle fois reporté

Le premier album solo de Pharrell Williams, moitié du duo The Neptunes et du trio N.E.R.D ne sortirait finalement qu’au printemps. Prévu initialement pour le mois de novembre dernier, cet album intitulé « In My Mind » contient 7 morceaux hiphop et 7 morceaux r’n’b avec les participations de Gwen Stefani…

Malgré le succès du titre "Can I Have It Like That", Pharrell Williams aka Skateboard P (son pseudo de rappeur) a décidé de retravailler son album qui ne sortirait finalement qu’au printemps. Intitulé "In My Mind" cet album contient 7 morceaux hiphop et 7 morceaux r’n’b avec les participations de Gwen Stefani, Jay-Z ("Young Girl"), Slim Thug ("Keep It Playa"), Pusha T de The Clipse et Daddy Yankee ("Mamacita").

Malgré des problèmes contractuels avec Jive Records (qui ne veulent pas libérer The Clipse de leur contrat, d’où un deuxième album qui se fait attendre depuis 2 ans), Pharrell a annoncé que l’album des deux frères Pusha T et Malice sortira cette année. Pharrell et Chad Hugo ont également annoncé qu’ils produisaient l’album d’un nouveau groupe R’n’B qui serait composé de Vanessa Marquez et Natasha Ramos.

Parallèlement, Pharrell – sorte de ‘fashion trendsetter’ malgré lui, élu ‘L’Homme le Mieux Habillé du Monde" par le magazine Esquire en 2005 – a lancé une ligne de chaussures baptisée Ice Cream, ainsi qu’une ligne de vêtements et de baskets appelée BBC, Billionaire Boys Club. Son premier magasin de vente au détail a ouvert ses portes le 5 novembre dernier à Tokyo, dans le quartier très branché de Shibuya. "C’est là-bas que sont fabriqués les vêtements," dit-il. "C’est donc pour cette raison que j’y ouvre le premier magasin."

L’extraordinaire réussite de Pharrell en tant que façonneur de tubes remonte au milieu des années 90 lorsque, à peine après avoir achevé ses études à Virginia Beach, il s’associe avec son ami d’enfance, Chad Hugo, et forme les Neptunes. C’est le célèbre producteur Teddy Riley qui leur donne leurs premières chances et très vite les Neptunes enchaînent les hits avec Noreaga ("Superthug" en 1999) Old Dirty Bastard ("Got My Money" avec Kelis en 1999), Mystikal ("Shake Ya Ass" en 2000) et Jay-Z ("I Wanna Love U" en 2001). En 2001, Pharrell et son comparse s’attaquent à la pop avec d’autres succès pour Britney Spears ("I’m A Slave 4 U"), Usher ("U Don’t Have To Call") et *NSYNC ("Girlfriend") tout en continuant à cumuler les hits dans le hip-hop avec Lil’ Bow Bow ("Take Ya Home"), Busta Rhymes ("Pass The Courvoisier"), LL Cool J ("Luv U Better") "Hot In Herre" de Nelly ou encore Noreaga avec "Nothin’" en 2002.