Les jumelles Diaz font encore preuve d’inspiration avec cette réinterprétation de « Better In Tune With The Infinite », titre de Jay Electronica (2014) qui reprenait des passages d’un discours du leader de la Nation of Islam Elijah Muhammad et d’extraits du film « Le Magicien d’Oz ». Le morceau utilisait aussi en fond musical le « Bibo No Aozora » du compositeur japonais Ryuichi Sakamoto (sur son album « 1996 » et qui figure notamment sur la BO du film « Babel ») .

Un titre profond, militant et spirituel sur lequel Ibeyi a su poser une rythmique jazzy et son chant si délicat. On a l’impression d’avoir un nouveau morceau tout en gardant l’essence de l’original. Une réussite.

Le clip est à la fois épuré et efficace puisqu’il nous révèle les paroles histoire de contempler le son et s’imprégner du sens.

« Exhibit Diaz » est disponible sur iTunes

 

Comparons avec l’original de Jay Electronica :

Ecoutons nous aussi ce beau morceau de Ryuichi Sakamoto :

Share This