Il y a tellement d’hommage au hip hop old school en ce moment qu’on croirait qu’il est mort. En tout cas, on peut estimer qu’il l’était chez les Black Eyed Peas depuis belle lurette. Alors quelle fût la « bonne » surprise de découvrir aujourd’hui le clip de « Yesterday ».

Pourtant, les premières notes electro en ouverture et la voix digitalisée de Will.I.Am n’annonçaient rien de bon. Et puis le scratch d’intro de « A Roller Skatin’ Jam Named Saturdays » de De La Soul prend le relais, suivi du beat du « Jam » de Onyx. On se débouche le nez. S’en suit un medley de morceaux cultes du hip hop sur lesquels Black Eyed Peas pose en reprenant de-ci de-là les paroles originelles (« Shimmy Shimmy Ya » de ODB, « The Choice Is Yours » de Black Sheep, « They Reminisce Over You » de Pete Rock & CL Smooth, « Straight Outta Compton » de NWA etc.). On avait presque oublier que Apl.De.Ap et Taboo savaient rapper…

Ne nous emballons pas, « Yesterday » et son clip ne sont ni plus ni moins que la célébration (ponctuelle ?) des 20 d’existence du groupe. Et pour l’occasion, il nous rappelle toutes ses influences. Celles qui nous faisaient kiffé sur les 2 premiers albums « Behind The Front » en 1998 et « Bridging The Gap » en 2000, avant Fergie (et sans elle sur cette célébration). N’oublions pas que les mecs étaient breakdancers au départ et qu’ils avaient même enregistré un titre non commercialisé sur Ruthless Records, label fondé par Eazy E.

Le clip est résolument réussi en terme de réalisation avec autant de références auxquelles tout amoureux de hip hop ne peut qu’adhérer. Le trio détournant les pochettes de disques qui nous parlent à tous. Le morceau est plutôt bon même si ce genre de medley a déjà été fait. On ne peut néanmoins s’empêcher d’y trouver un amoncellement de codes presque grossiers (le disquaire, la visière de la casquette retournée à la Mars Blackmon, les bijoux etc.). Tout cela non pas dans un message de rédemption mais toujours pour être à la mode.

Il ne reste plus qu’à espérer que le nouvel album prévu cette année revienne à des bases plus saines et que les Black Eyed Peas arrêtent de nous faire du mal avec la dance music.

 

BLACK EYED PEAS : YESTERDAY

Share This