Rihanna se la joue vénère dans la mise en image de son dernier tube « Bitch Better Have My Money ». Même si le clip est forcément frappé d’un avertissement auprès du public, pour l’ensemble des observateur il est considéré comme « gore ». C’est peut être parce qu’en plus de la nudité dont la chanteuse de la Barbade nous avait habitué, on y trouve un surplus de violence puisque elle et ses badass de copines enlèvent une femme et la torturent dans le but de faire chanter son homme d’affaire de mari, joué par l’acteur Mads Mikkelson. La star termine aussi la vidéo couverte de sang.

On imagine bien qu’à travers le clip, Rihanna envoie un message. Il semblerait en effet que ce soit le cas et que l’attaque s’adresse à son ancien cabinet comptable Berdon LLP avec qui elle a eu quelques déboires dans un passé proche. Tout d’abord à l’occasion d’une première affaire mettant en cause son comptable attitré. Un certain Marc qui aurait détourné une partie de la recette du hit « Umbrella » pour son propre compte. Rihanna avait réussi à obtenir 10 millions de dollars de dommages et intérêts. A partir de là, les relations se sont tendues entre les deux parties au point qu’à son tour, le cabinet a reproché à l’artiste d’avoir dilapidé l’argent de la tournée (ratée) « Last Girl On Earth » en futilités. Sur ce point, rien ne nous étonne…

Mais Rihanna (et son management) n’a pas oublié de préciser que la malle utilisée dans la vidéo est un modèle de la maison Goyard. Comme quoi, il ne faut jamais perdre le nord, même quand on règle ses comptes…

A suivre les clips contre le FISC Américain et son coiffeur. On attend aussi le clip de réponse de Berdon LLP façon Rhoff vs Booba (on peut rêver non ?!).

Share This