De J Dilla à James Brown en passant par Michael Jackson et désormais Prince, nombreuses sont dans le monde les soirées hommage à ces légendes de la musique afro-américaine. Des tribute chapeautés généralement pas des artistes ou des organisateurs contemporains et emblématiques qui ont trouvé rapidement une adhésion populaire. Mais contrairement à ce qu’on lit à chaque décès d’une icône, il reste encore sur terre une poignée de héros de la black music des années 60 et 70. Et Stevie Wonder en est peut être le plus reconnu. Le célèbre pianiste, compositeur et chanteur non voyant, qui vient de souffler ses 66 ans, a la particularité d’être célébré de son vivant, notamment avec la fameuse soirée « Wonderfull » née en 2001 à San Francisco.

 

DJ SPINNA REND HOMMAGE A STEVIE WONDER UNE TROISIÈME FOIS

 

Fort du succès de la soirée, DJ Spinna et Bobbito Garcia, les DJs résidents, ont eu l’idée de sortir en 2003 une compilation appelée « The Wonder Of Stevie » réunissant non seulement des originaux mais aussi de nombreuses covers de qualité réalisées par des artistes du monde entier. L’année suivante, le duo réitère avec « The Wonder Of Stevie : Melody Man » plus axé rythm & blues alors que le premier volume ouvrait plus la porte aux musiques latines. Deux compilations qui ont fait le bonheur de tous les collectionneurs et les DJs de la planète, et qui ont décrété Spinna et Bobbito comme les plus grands fans de Stevie.

Il aura fallu attendre 12 ans pour voir arriver le 3ème volet de la compilation que DJ Spinna signe cette fois-ci seul chez BBE. Bobbito Garcia ayant pris la voie des documentaires (« Doin’ It In The Park » et « Stretch And Bobbito »). Si les deux figurent parmi les plus reconnus des diggers, Spinna doit être celui qui a le plus intégré l’impact artistique et culturel de la musique de Stevie Wonder.

L’œuvre du maitre est tellement vaste qu’on ne pouvait pas imaginer qu’un nouveau volume (celui qui bouclerait la trilogie) ne verrait pas le jour. Et notre attente est enfin comblée avec la sortie de cette compilation de 16 tracks. Avec Jigmastas (duo Spinna – MC Kriminul dans les années 90), BBE a réussi un coup de maitre en rapatriant deux des projets qui tiennent à cœur de DJ Spinna.

Comme d’habitude, on retrouve de belles performances provenant à la fois de grands noms (Quincy Jones, Jackson 5, Betty Everett, le membre des Temptations David Ruffin, le « 5ème Beatles » Billy Preston, le leader des Spinners G.C. Cameron) mais aussi d’artistes plus récents (The Foreign Exchange, Jrod Indigo, Reel People, Sunlightsquare). On trouve aussi une cover inattendue réalisée par un groupe de l’US Navy. Bref, des artistes de (vraiment) tous les horizons (soul, rnb, rock, latin) sont donc réunis pour couvrir à nouveau un large éventail du travail de Stevie.

L’hommage d’un grand doit être fait par un grand. « The Wonder Of Stevie – Volume 3 » en est la preuve.

 

 

La compilation est disponible partout et sur le site de BBE

 

DJ SPINNA REND HOMMAGE A STEVIE WONDER UNE TROISIÈME FOIS

TRACKLISTING :

01. Jackson 5 : Buttercup
02. East St Louis Gospelettes : Have A Talk With God
03. Betty Everett : Just A Little Piece Of You
04. The Foreign Exchange : If She Breaks Your Heart
05. Sunlightsquare : Pastime Paradise
06. U.S. Atlantic Fleet Navy Show Band : Bird Of Beauty
07. Billy Preston : It’s My Pleasure
08. John Minnis’ Big Bone Band : Love’s In Need Of Love Today
09. Tony Sherman : As
10. David Porter : I Don’t Know Why I Love You
11. David Ruffin : Make My Water Boil (Loving You Has Been So Wonderful)
12. Reel People feat. Tony Momrelle : Golden Lady
13. Quincy Jones : Betcha’ Wouldn’t Hurt Me
14. G.C. Cameron : If You Don’t Love Me
16. Jrod Indigo : Go Home
17. Black Sugar : Don’t You Worry About A Thing

BBE Records – Juin 2016

 

Share This