Mystérieux, Count Ossie l’aura été jusque dans l’au-delà.


Sorti en 1983, soit sept ans après sa mort, le brouillard qui nimbe cet album reste entier aujourd’hui encore : sessions enregistrées de son vivant ou terminées par ses fidèles, rien n’est clair. Ce qui l’est, en revanche, c’est que la colonne vertébrale musicale est belle et bien celle usinée dans le bois des percussions rastafariennes lancinantes et martelantes du Comte. Poussé par une basse toute reggae, le trip mystique au tempo lourd et aux allures de voyage initiatique résonne de guitares fuzz et de cuivres jazz. La fumée est dense, l’esprit se perd dans les volutes alors que les pieds ne demandent qu’à sentir le sol et danser.

Les effets sont de courte durée (25 minutes) mais la conclusion rythmiquement obsédante ornée de flûtes en liberté permet, une fois le disque arrivé à son terme, de ressentir les résonances de la transe pendant encore de longues minutes…

 

 

COUNT OSSIE & THE RASTA FAMILY : MAN FROM HIGHER HEIGHTS

 

TRACKLISTING

01. Africa We Want Fe Go
02. Cruising Down The Line
03. Misfits
04. Crossing River Jordan
05. Mystic Memories
06. Drums For Wise Men
07. Chanting Higher Heights

Share This