Habitué à travailler en vase clos avec ses groupes maisons et leurs excroissances, Daptone offre gîte et couvert au briscard anglais qui, par la même occasion, fête ses 30 ans de carrière. La maison soul de Brooklyn se redécore en salle de bal animée par James et ses gars, là pour dérouler sans à-coups ni à-peu-près leur rhythm n’blues sixties. Avec son léger ébréché vocal qu’il enrobe en croonant, James attrape les regards des filles qui promettent de rester jusqu’à la fin et même plus. A l’arrière, la rythmique passe du nerveux au suave, gardant cuivres et claviers de toute sortie de scène incontrôlée, les quelques harmonies vocales chouravées à des groupes de doo-wop pas assez vigilants participant à attendrir encore un son pourtant rude.

Sous ces blousons noirs, battent des coeurs sensibles qui, après avoir fait s’agiter les danseurs nerveusement sur la piste, ont le savoir-faire requis pour qu’ils se rapprochent toujours un peu plus. Et qu’importe que la sueur du pantalon colle sur la jupe plissée.Une bouteille de whisky rentrée en douce et sirotée à la hâte dans la ruelle de l’entrée de service : il n’en faudrait pas beaucoup pour qu’on commence à verser dans un rock n’roll furibard qui ferait dégouliner le pento…

 

 

L’album est disponible sur toutes les plateformes légales ainsi que le site de Daptone Records.

 

THE JAMES HUNTER SIX : HOLD ON ! (DAPTONE RECORDS – 2016)

TRACKLISTING

01.  If That Don’t Tell You
02. This Is Where We Came In
03. (Baby) Hold On
04. Something’s Calling
05. A Truer Heart
06. Free Your Mind (While You Still Got Time)
07. Light of My Life
08. Stranded
09. Satchelfoot
10. In The Dark

 

Share This