Fulgeance est un des producteurs de beats music de la première génération. Avec ses potes du label Musique Large, il a été un des premiers à démocratiser cette musique en France en signant notamment les premières prods de Poirier (qui avait encore un prénom) et Débruit. Tout cela avait commencé en 2007.

En 8 ans, le caennais s’est fait un nom… ou plutôt plusieurs noms puisque sa créativité débordante et inassouvie l’ont poussé à se créer plusieurs identités, incarnant ainsi toutes ses influences à travers différentes personnalités, ne nous donnant comme repère que sa maitrise de la MPC et plus récemment ses lignes de bass. Ainsi se sont succédés ou cohabitent encore Fulgeance roi du beats, Peter Digital Orchestra et son electro furieux, Souleance dont il partage les breaks et les scratchs avec Soulist et dernièrement Claude. Claude, nouveau projet entre disco, funk et beats moderne, qui s’était illustré l’année dernière avec un premier EP : « Solide ».

CLAUDE : « WHOOP » HE DID IT AGAIN !

« Whoop » est donc le nouvel EP qui est dans les bacs depuis aujourd’hui. Peut être plus électronique que son prédécesseur, même voir house, il confirme en tout cas le penchant dancefloor du projet. Ce dernier est sans nul doute un des plus rafraichissant (avec Souleance) du complet catalogue de Fulgeance.

On commence l’apéritif avec « Whoop » et sa rythmique progressive. On enchaine avec « Rosé Glaçon » qui procurent les premières fourmis dans les jambes. « That Jazz » (notre morceau préféré) active la danse en nous renvoyant dans les 90s. Puis l’ambiance boogie de « Busted » fait monter encore plus l’humidité alors que « Chopped By Step » nous laissera définitivement dans la léthargie façon UK. A noter le très bon remix de « Busted » par l’allemand Glenn Astro.

Finalement, le disque sort au bon timing. Au moment où vous irez transpirer en club alors qu’il commence à faire froid dehors. Éclatez-vous bien !

 

 

CLAUDE : « WHOOP » HE DID IT AGAIN !

 

Share This