Discodeine’s mix for Dummy

Ceux qui ont vu Discodeine en live ou set le savent : c’est souvent un rouleau compresseur. Ça s’infiltre lentement en vous puis ça vous possède. Donc dès qu’on a l’occasion d’en croquer à nouveau on se jette sur l’occasion comme des crève-la-dalle sur un bout de gras. Ici, il n’est pas question de puissance, Discodeine étale son érudition avec tact en assemblant vieux hits de musique à danser, raretés obscures des 70s/’80’s et beautés fatales de 2013 telles que Four Tet, Connan Mockasin ou Jessy Lanza.