SON NOUVEL ALBUM TANT ATTENDU SE MATÉRIALISE ENFIN.

 

 

Il est vrai qu’on parle depuis longtemps de cet album « Extinction Level Event 2 : The Wrath of God », 10ème du nom et suite du « Extinction Level Event : The Final World Front » de 1998. On en a eu en effet les prémices lorsque Busta Rhymes s’était affiché en studio avec Dr Dre en 2018.  Certes, c’était dans le cadre de la préparation du remix du « Bubblin » de Anderson .Paak, mais on sait depuis que le rappeur en avait profité pour faire avancer son nouveau projet en le prouvant sur d’autres clichés. Mieux encore il y a quelques jours, c’est le comédien et humoriste Chris Rock qui s’est chargé de la promo en annonçant (pardon, en brayant sur fond de « Marche Funèbre » de Chopin) la venue de l’album.

 

 

Mais c’est quand même mieux quand c’est l’artiste lui-même qui ouvre le bal en musique, surtout quand il s’agit d’une légende comme Busta Rhymes. C’est donc le boulot du titre « The Don & The Boss » (publié en audio au préalable) qui fait appel à un vieux complice : Vybz Kartel, purgeant toujours sa peine de prison à perpétuité après avoir été reconnu coupable de meurtre en 2014. Le Jamaïcain avait d’ailleurs essuyé un refus en début d’année suite à sa demande de remise de peine. Ce qui ne l’a pas empêché de participer à ce featuring en donnant bien-sur une orientation dancehall au morceau, produit au passage par Schife.

Bon, on ne va pas se mentir, on est assez peu emballés par « The Don & The Boss » qui ne sort pas du lot pour une première. Ormis un phrasé toujours aussi supersonique et le plaisir de revoir « The Dragon » au turbin (pour lui), on attendra le prochain extrait pour s’enthousiasmer.

 

Néanmoins, ceux qui aiment ce style peuvent le retrouver en streaming ou en achat le single sur l’ensemble des plateformes digitales.