GET OPEN : « TALE OF THE TAPE »

PREMIER CLIP D’UNE SÉRIE DE 6 POUR PRÉPARER LA VENUE DE L’ALBUM « FRONT AND CENTER ».

 

 

On sait depuis peu que le groupe Get Open va sortir son 3ème album en octobre prochain. La dernière fois qu’on avait entendu parlé de lui, c’était à lors d’une soirée à Paris en janvier 2019 pour fêter les 25 ans du livre « FreeStyle » de SBG et de sa mère Desdémone Bardin. Pour l’occasion, Cypher Films avait convié SBG avec Get Open pour une prestation scénique. Le même soir, on en découvrait un peu plus sur la série documentaire « Paris 8, la Fac Hip Hop » de Pascal Tessaud, dans laquelle on retrouvait la famille Bardin.

Depuis, les destinées du groupe new-yorkais et du réalisateur français sont étroitement liées. La preuve, on apprenait l’été dernier que Tessaud s’était rendu aux US pour tourner son premier clip musical pour le quatuor complété par Kiambu, Von et Zook. Plus généralement, c’est carrément l’entourage de Cypher Films qui s’y est mis puisque Salim Hamzaoui et Boris Pugnet ont aussi réalisé une vidéo chacun. Mais pour l’heure, c’est Nicolas Milteau qui ouvre le bal d’une série de 6 clips à termes.

« Tale Of The Tape » est par la même occasion le premier extrait de l’album d’octobre intitulé « Front And Center ». Bien qu’écrit il y a environ 2 ans, on se rend compte que les thématiques de racisme et de violences policières sont encore et plus que jamais d’actualité. Du coup, le morceau résonne par sa force en décrivant les médias comme . D’autant plus que les images qu’a choisi Nicolas Milteau, qui alterne des images des manifestations et celles d’une petite fille découvrant l’horreur de ce monde, sont d’une grande puissance. D’où le warning en début de vidéo.

En attendant la suite, on est au moins certain que Get Open a remis le pied à l’étrillé en matière de rap conscient.