APRÈS LE COURT-MÉTRAGE, L’ALBUM SEMBLE ÊTRE LANCÉ.

 

 

En avril dernier, Daffysam avait diffusé le court-métrage « Kid Chameleon », un projet qui lui avait pris 2 bonnes années. Tout y était, images d’un thriller dans le désert américain et sa bande originale composée de quelques morceaux. Mais on se souvient qu’il ne nous avait pas tout divulguer. En effet, à la fin du précédent clip « Style de Vie », une tracklist avait été révélée. Certains titres sont venus illustrer le court-métrage et les autres devaient vraisemblablement être réservés pour un album à venir.

Avec « Jeune Rêveur » qui nous est proposé aujourd’hui, il semblerait que le rappeur réactive cet opus, dans la continuité de « Kid Chameleon », avec peut-être un bouleversement du planning dû au Covid-19. Qu’à cela ne tienne, le track est là et on reste dans une ambiance introspective (avec le sample de « Heather » de Bill Cobham et la phrase « Où quand le rêve brisé du vieux devient le pire cauchemar du jeune rêveur » d’Oxmo Puccino sur son « Peur Noire ») dans laquelle Daffysam nous fait part de son éternelle volonté d’aller de l’avant malgré les obstacles. Le court-métrage (et peut-être l’album) en est l’exemple flagrant puisqu’à défaut d’être abandonné, il a été repoussé de nombreuses fois.

C’est sûrement pour cela que Daffysam a affirmé qu’il s’agissait de son morceau préféré.

 

Le single « Jeune Rêveur » est disponible sur l’ensemble des plateformes digitales.