ON NE SAIT PAS POUR VOUS, MAIS ON EST DES FANS INCONDITIONNELS DU DUO BLU & EXILE DEPUIS SES DÉBUTS IL Y A 13 ANS.

 

 

L’EP « True & Livin' » l’année dernière (sorti pratiquement il y a 12 mois jour pour jour) n’était qu’un amuse – bouche et c’est tant mieux. A l’époque, on était déjà très heureux de revoir Blu et Exile collaborer de nouveau ensemble car ils font partie de nos duos hip hop préférés. Alors c’est avec un plaisir non dissimulé que nous apprenons la venue de leur 3ème long format intitulé « Miles » (le nom complet est « Miles: From An Interlude Called Life ») pour le 17 juillet encore chez Dirty Science.

Depuis le début de leur partenariat il y a 13 ans, Blu et Exile n’ont jamais cessé de s’échanger leurs idées, des textes et des thématiques pour le premier et des beats pour le second. Ce qui provoque la sortie d’un album est après tout une question d’envie, de matières pour construire un fil rouge et peut-être aussi d’emploi du temps. 2020 est donc une année où ils vont pouvoir se croiser à nouveau sur un disque et on l’espère sur scène une fois que la crise sanitaire pourra le permettre.

« Miles Davis » en est la première mouture. Deux autres morceaux sont aussi en écoute mais faisait déjà partie du dernier EP (« True & Livin' » et « Spread Sunshine »). Si le titre porte le nom du célèbre trompettiste de jazz, ce sont bien les notes de piano et le beat appuyé qu’on entend de la part de la prod de Exile. Le flow de Blu, lui, se promène facilement comme à son habitude.

On peut dire qu’on a affaire à du classique de la part de ce duo historique mais qu’est ce qu’on aime ça. Concernant l’album, on aura aussi droit à des bases sures avec comme invités Miguel (ami d’enfance de Blu), Aloe Blacc (ami d’enfance de Exile), Fashawn (ancienne signature de Dirty Science) et des artistes qui ont déjà bossé avec leurs hôtes comme Choosey ou encore Ishe.

 

L’album « Miles » est d’ores et déjà en précommande sur le Bandcamp de Blu & Exile.