« YOU’RE TOO PRECIOUS » : JAMES BLAKE REVIENT À SES BASES DE BEATMAKER

CONFINEMENT OBLIGE, IL SEMBLERAIT QUE JAMES BLAKE AIT COMPOSÉ CE MORCEAU SUR MACHINE. COMME IL LE FAISAIT AVANT DE DEVENIR UNE STAR.

 

 

En janvier dernier, James Blake fêtait le premier anniversaire de son dernier album en date « Assume Form ». Un opus dont l’amour était encore au centre des (d)ébats. Le titre « Can’t Believe The Way We Flow » en était la vive représentation en parlant de l’amour dans son sens large du terme. Un message de fraternité qui aurait un écho en ces temps de crise sanitaire.

Pendant le confinement, Blake a également diffusé des lives en streaming sur Instagram, et pas qu’un peu puisque ces interprétations au piano durent en moyenne 1h30. C’est pendant l’un d’entre eux qu’il a teasé ce qui allait être ce morceau inédit qui s’intitule « You’re Too Precious ». Les paroles ne sont pas prolixes et il est répété ce « You’re Too Precious » d’une manière incessante comme pour rappeler la valeur de l’être aimé. Un message qui fait sens aujourd’hui quand on est confiné loin de nos proches. Le chanteur pousse néanmoins le chant en toute fin de morceaux pour finir en apothéose.

En tout cas, sur la forme, on retrouve une production qu’on avait aimé dans les débuts de James Blake. Un travail à la beatmaker avec distorsions de voix, beats et ajouts sonores sur pad ou encore claps synthétiques. On imagine l’artiste être revenu à la composition sur machine provoquée par l’enfermement généralisé.

Le confinement a peut-être du bon après tout.

 

Le single « You’re Too Precious » est disponible sur les plateformes habituelles.