AVEC FREDDIE GIBBS, TOM MISCH ET YUSSEF DAYES PROUVENT QUE LEUR ALBUM NE SERA PAS QUE DU JAZZ. CA NOUS CONVIENT AUSSI.

 

 

Vus du coté de Kiev en Ukraine la dernière fois pour le clip (live) de « Lift Off », Tom Misch et Yussef Dayes se sont rendus cette fois-ci dans le désert californien pour y récupérer Freddie Gibbs qui devait faire du stop entre deux blunts. Comme le chemin de retour est super long, on les retrouve à rouler de nuit en mode « Nightrider ».

L’ambiance du titre se veut donc tranquille avec Misch qui reprend le chant. Même Gibbs se met au diapason en kickant tout doucement. L’animation qui nous est proposée en guise de clip permet évidemment de palier à leur impossibilité de se rencontrer en physique, soit à cause du confinement qui a fermé les frontières, soit à cause des exigences pécuniaires de la part du rappeur. Le traité est l’œuvre de l’illustrateur James Neilson qui a déjà bossé avec Tom Misch. Son travail ressemble un peu à ce que peut faire un Robin Velghe sur les illustrations d’artistes comme NxWorries (aka Anderson .Paak et Knxwledge), Tyler The Creator ou encore Frank Ocean.

« Nightrider » est issu d’une triangulaire artistique très appréciable, loin des extraits plus techniques présentés jusque-là dans le cadre de la promotion de l’album « What Kinda Music » dans les bacs la semaine prochaine, le 24 avril chez Blue Note.

 

Album en précommande encore une bonne semaine.