AUTEUR D’UN QUASI FAUX DÉPART AVEC « TOO LOST » IL Y A DEUX SEMAINES, BISHOP NEHRU VA – T – IL SE RATTRAPER AVEC « EMPEROR » ?

 

 

Peut-on lui en vouloir après tout ? La prod faiblarde que lui avait filé DJ Premier pour « Too Lost » n’était pas vraiment à la hauteur. Et pourtant, avoir Preemo comme beatmaker sur le titre qui devait lancer le compte à rebours du nouvel album « Nehruvia : My Disregarded Thoughts » avait de la gueule. Qualifier cela de « faux départ » est quelque peu exagéré. C’était surtout pour signifier tous les espoirs placés en Bishop Nehru.

Aujourd’hui âgé de 24 ans, le rappeur avait été adoubé par Nas, MF Doom, 9th Wonder, Madlib et Preemo déjà ou encore quand il en avait moins de 20. Son album « Elevators : Act I & II » en 2018 fût plébiscité et on en attend donc plus de ce jeune artiste.

Son nouvel opus prévu pour le 8 mai, il aura le temps de nous le prouver. En l’occurrence avec « Emperor » aujourd’hui qu’on ne pourra pas comparer avec « Too Lost » du fait du traité musical plus moderne. C’est d’ailleurs Nehru qui s’est occupé de la production avec le sample de ce qui semble être la voix d’une cantatrice hongroise. En tout cas, cela sonne pas mal. Le flow et les textes sont au rendez-vous.

Le rappeur explique qu’il a souvent interprété ce titre lors de ses concerts. On retrouvait déjà le terme « Emperor » dans ses premières mixtapes. Apparemment, le succès d’estime du morceau l’a poussé à le fixer définitivement à un long format.

 

Le single « Emperor » est disponible sur l’ensemble des plateformes digitales.