LE RAPPEUR REPREND DU SERVICE ALORS QUE SON DERNIER EP VIENT DE SORTIR.

 

 

Que le temps peut paraitre long en confinement. Et pourtant, cela ne fait que 2 mois et des poussières que Mick Jenkins nous a livré « The Circus », un EP élargi de 7 titres qui avait la particularité de ne comporté aucune production de Kaytranada, son grand pote. Sorti très tôt dans l’année (janvier) et un an et demi après l’album « Pieces of a Man », il s’était dit que l’EP allait être un préambule à une année 2020 dans laquelle Jenkins allait être plus qu’actif.

« Snakes » vient peut-être aujourd’hui le confirmer. Titre inédit, il contient la participation en featuring de l’anglais et excellent Kojey Radical ainsi que le beat du natif de Düsseldorf IAMNOBODI. Ce dernier était apparu sur les précédentes réalisations de son hôte. Mick Jenkins a donc fait (encore) confiance au savoir – faire européen et la qualité du tout se ressent.

Quant à Kaytranada, rassurez-vous, il figure de son coté sur la production du freestyle « Frontstreet » publié en même temps que « Snakes ».

 

Vous pouvez vous procurer les 2 tracks en digital : « Snakes » et « Frontstreet ».