DÉJÀ UNE SEMAINE DE CONFINEMENT ET LE RAPPEUR ANDY KAYES A DÉCIDÉ DE RÉAGIR POUR AIDER À LA LUTTE CONTRE LE COVID-19.

 

 

Cela faisait longtemps qu’on avait pas vu et entendu Andy Kayes, depuis notamment son dernier album en date « Citizen Kayes » en 2015. Lui qu’on avait aussi repéré avec sa série de vidéos intitulée « J’irai rapper chez vous » (avec des invités comme Gavlyn, Yarah Bravo etc.). Comme tous, le rappeur lyonnais est confiné pour un moment et face à la crise, il ne se sentait pas de rester les bras croisés.

Son tout nouvel album « Tokyo Traffic » devait sortir en septembre de cette année mais Andy Kayes a décidé de précipiter les choses. Notamment en divulguant le premier titre et son clip « Serum (Part I) » et de mettre en précommande l’opus pour rassembler le maximum de fonds et de les redistribuer aux hôpitaux qui luttent contre le virus. Il a également de ne pas passer par les plateformes habituelles en privilégiant une cagnotte en ligne.

Sur un plan plus artistique, « Serum (Part I) » sonne comme un avertissement, une vision post-apocalyptique où des humains arborant des masques respiratoires sont en quête d’un remède à leur risque et péril. Un plaisir d’écouter à nouveau ce bon rappeur, d’autant plus que c’est pour la bonne cause. Le clip est la première partie de cette histoire et on devrait découvrir la suite dans un futur proche.

 

Vous pouvez donner ce que vous pouvez en guise de précommande de l’album « Tokyo Traffic ».