SI LE PRÉCÉDENT EXTRAIT ÉTAIT UN PEU PLUS BONDISSANT, « AIDEZ-MOI » NOUS PLONGE DANS L’INTROSPECTION.

 

 

Lorsqu’on a découvert les prémices du projet Ausgang, mené par Casey et complété par les musiciens Marc Sens, Manusound et Sonny Troupé, il s’était dit que la fusion entre rap et rock allait être de mise, pas étonnant quand on connait le parcours de la rappeuse du Blanc Mesnil. Mais il était dit aussi que les thématiques habituelles de l’artiste (racisme, violences policières etc.) seraient accompagnées de sujets plus personnels. En tout cas de beaucoup d’introspection.

On le constate sur « Aidez-Moi » qui est le récit ou plus précisément l’errance des êtres en pleine tourmente. Encore une fois, une phrase vient parfaitement illustrer le morceau : « quand parfois sa voix intérieure n’est qu’une boucle incessante qui tourbillonne à l’infini, la seule lucidité est de demander de l’aide ». La musicalité, quant à elle, se met au diapason avec lancinance. Casey elle-même s’adonne à quelques chants plaintifs.

Le clip, réalisé par ThomR, montre en effet un homme errant de nuit aux alentours des docks, sans but précis. On ne sait qui est cet homme et ce qu’il fait là. Un autre niveau de lecture pourrait nous faire penser à un migrant du coté de Calais et candidat à une vie meilleure. Pour se faire, il fait le tour des scénarios possibles pour prendre le large.

Bref, « Aidez-Moi » nous en dit un peu plus sur ce qu’on trouvera dans l’album « Gangrene » prévu le 6 mars. Et puis quant à l’énergie, vous pourrez la retrouver parmi les nombreuses dates prévues dès le mois de mars (Paris, Saint Brieuc, Toulouse, Bron…). Toutes les infos dans notre agenda.